Archive for May, 2011

Il faut revoir la structure du ‘groupe SNCB’ pour ne maintenir que deux entreprises totalement indépendantes

Pour répondre aux obligations européennes d’indépendance des activités de gestion du réseau ferroviaire et des activités de transport (de personnes et de marchandises/fret), en 2004, l’Etat belge a choisi de scinder la SNCB ‘historique ‘ et unitaire en trois entités (soi-disant) indépendantes. Lla nouvelle structure depuis le 1er janvier 2005 est donc :

  • la SNCB Holding détenue à 100% par l’Etat belge et dont les attributions/compétences sont : la gestion de l’énorme dette de la SNCB historique (se chiffrant en milliards d’euros), la gestion des grandes gares et certains parkings, la gestion du personnel du groupe (il faut savoir que l’ensemble du personnel des 3 entités soi-disant indépendantes est, en fait, le personnel de la SNCB-Holding), l’informatique du groupe, …
  • la SNCB détenue à 100% par la SNCB Holding et qui est en charge du transport des personnes et des marchandises (fonction récemment filialisée : B-Logisitics)
  • Infrabel dont la SNCB Holding est actionnaire à 20% (avec 80% des droits de vote) et l’Etat belge à 80% (avec 20% des droits de vote) qui est responsable de l’infrastructure ferroviaire fixe (les rails, la signalisation, …)

Au fil du temps, il s’est avéré que cette structure à 3 entités est très handicapante pour le fonctionnement et les finances des deux entités opérationnelles, à savoir la SNCB et Infrabel. Read more…

Be the first to comment - What do you think?  Posted by Emmel - May 29, 2011 at 5:06 pm

Categories: Belgique, Mobilité - Transports, Politique - gouvernance publique, Services d'intérêt général ('services 'publics'), Transport ferroviaire - rail   Tags: , , , ,

La Région wallonne complice de publicité mensongère !

La Région wallonne a annoncé de jeudi 5 mai 2011 vouloir revoir son système d’éco-bonus (un système, par ailleurs aberrant) dont une des mesures-phares est la prime de 4500 euros pour l’achat d’un véhicule produisant O gr de CO2 par km. Jusque là, rien de bien méchant, même si l’opportunité d’une telle prime est discutable.

Où cela se corse, c’est quand le Ministre du Budget annonce dans la foulée que cette prime est destinée aux véhicules (tout électrique’ parce qu’ils n’émettent pas de CO2 …. De cette manière, la Région wallonne se rend complice de la publicité mensongère des constructeurs qui annoncent fièrement que leurs véhicules électriques ne produisent pas de CO2? En effet, si il est vrai que rien ne sort directement du véhicule électrique, celui a besoin pour rouler d’électricité dont la production, elle émet du CO2 !!!

On considère généralement qu’une voiture électrique consomme en moyenne de l’ordre de 150-200  Wh/km ; en Belgique, la production d”électricité correspond à des émissions de CO2 de 202 g par KWh ce qui entraîne que pour chaque kilomètre parcouru par une voiture électrique, de l’ordre de 30-40 g de CO2. Même si ce niveau d’émission est nettement en-dessous des véhicules ‘thermiques’, on est quand même très loin des annonces de ‘zéro émission’, il s’agit donc bel et bien de publicité mensongère, ni plus ni moins !!!

Note : grâce à une part importante de nucléaire dans le parc de production électrique belge, les émissions des voitures électriques restent relativement basses ; ce qui n’est pas le cas dans d’autres pays où elle peuvent même dépasser celles de certains moteurs thermiques … Donc, prétendre qu’il s’agit de véhicules ‘zéro émission’ est un énorme mensonge !

Be the first to comment - What do you think?  Posted by Emmel - May 5, 2011 at 11:55 pm

Categories: Belgique, Environnement - Climat, Mobilité - Transports, Voiture   Tags: , , , , , , , ,